Blekinge University of Technology, Suède

Plus de 8000 étudiants et 600 employés de l’Université de Technologie de Blekinge vont et viennet, en utilisant le système de contrôle d’accès ARX et Smartair d’ASSA.

L’Université de Technologie de Blekinge à Karlskrona, en Suède, est située sur un archipel. Elle est fière de posséder sa propre jetée et un terrain de beach volley. Ici, des extensions architecturales innovantes s’intègrent de manière élégante entre des structures militaires vieilles de plusieurs siècles. Les bâtiment et étages sont reliés entre eux par de passerelles en verre et des escaliers inattendus. Depuis l’intérieur, de grandes parois vitrées, face à la mer, donnent une sensation d’ouverture.

Depuis 1989, BTH comme se nomme l’université, s’affiche comme une université non-traditionelle, orientée vers les technologies de l’information appliquées, l’innovation et le développement durable. Elle propose des cursus pour devenir infirmière our ingénieur en génie civil, ou encore des filières d’administration d’études ou de conception de médias. L’université attire des étudiants du monde entier. Roland Westerberg est l’intendant de BTH depuis 2003. « Mon travail implique de connaître mieux que quiconque les locaux, explique-t-il. Les installations constituent un poste de dépense majeur pour nous, le deuxième après les coûts de personnel. »


L’université loue ses bâtiments à la municipalité et l’intendant est responsable des serrures, de l’électricité et du nettoyage. ARX est un système de contrôle d’accès complet, capable d’intégrer d’autres systèmes, notamment des alarmes. Il est utilisé dans les entrées, salles de classe, laboratoires et autres espaces auxquels ont accès les étudiants. « Si ma carte ne fonctionne pas dans le lecteur, je sais que la zone a son alarme activée et que je dois d’abord la désarmer », poursuit Roland Westerberg. À l’entrée de la salle du personnel, il y a un écriteau « Réservé au personnel » et seule la carte d’un membre du personnel permet de déverrouiller le lecteur Smartair sur la porte. L’avantage des lecteurs Smartair est le faible coût d’installation. Ils ne nécessitent pas de câblage ni modification sur la porte. Le contrôle d’accès est géré via Internet.
Chaque étudiant inscrit reçoit une care qui lui donne accès à certaines zones 24 heures sur 24. Avec ARX, les étudiants peuvent accéder aux salles dont ils ont besoin. Les futures infirmières ont ainsi accès à leur laboratoire pendant toute la durée de leurs études, tandis que les élèves ingénieurs peuvent avoir accès à un laboratoire différent, sur une période limitée.
« Ces droits d’accès sont plus faciles à créer dans ARX que dans notre logiciel précédent », poursuit Roland Westerberg. « Lorsqu’un employé ou un étudiant quitte l’université, les droits d’accès de sa carte sont alors automatiquement résiliés. Je n’ai même pas à y penser. »

Pourquoi BTH a choisi ARX et Smartair ? « Nous utilisions le prédécesseur d’ARX, RiTA, mais comme le système arrivait en fin de parcours, nous devions le mettre à niveau », répond Roland Westerberg. Les utilisateurs semblent à l’aise avec le nouveau système. Roland Westerberg n’a reçu aucune plainte, ce qu’il considère comme une preuve que tout fonctionne correctement et que les utilisateurs sont satisfaits.